Mon parcours

Mon parcours professionnel

 

 

En 2005, j'ai obtenu le diplôme d'ingénieur en mécanique de l'IFMA (Institut Français de Mécanique Avancée, Clermont-Ferrand). Durant ma formation, j'ai notamment fait un passage de six mois en Espagne chez SOGEMASA INGENIERIA (dimensionnement des panneaux de bords de fuite composites du plan horizontal de l'Airbus A380) puis six mois aux Etats-Unis à l'Université de Boulder (développement d'un programme d'optimisation de la fiabilité des structures composites basé sur un algorithme génétique).

 

J'ai ensuite intégré le bureau de calcul du pôle compétence pales d'EUROCOPTER, basé à La Courneuve. J'y ai réalisé des dossiers de certifications de pales principales et de pales arrières. Ces documents s'appuyaient sur des analyses en statique, mais surtout en fatigue de pièces en matériaux composites, ainsi que sur l'exploitation d'essais mécanique. J'y ai également traité des incidents de fonctionnement.

Mes outils de travail étaient principalement les calculs analytiques, mais aussi les calculs par éléments-finis (sous PATRAN-NASTRAN).

 

Après un an et demi à ce poste, j'ai rejoint le département structure du projet d'avion solaire Suisse SOLARIMPULSE basé à Zurich. L'objectif de ce projet est de réaliser le tour du monde en avion solaire, donc sans utiliser de carburant (plus d'informations sur www.solarimpulse.com).

 

Au sein de cette équipe de passionnés, j'ai réalisé le dimensionnement d'une grande partie des pièces de l'avion, composites comme métalliques. Les exemples les plus notables sont le longeron principal de l'aile, le cockpit, la poutre de queue ou encore les nervures de plan horizontal ou la gouverne de profondeur. Ces analyses ont pour la plupart nécessité des pré-dimensionnements analytiques suivis de validations puis d'optimisations par éléments finis (sous FEMAP with NX NASTRAN).

J'ai participé à cette grande aventure jusqu'en juin 2009, date à laquelle le premier prototype a été dévoilé au public. C'est à cette date que j'ai décidé de créer ma propre entreprise d'ingénierie mécanique.

 

 

Après Clermont-Ferrand, Tolède, Boulder, Paris et Zurich, je me suis installé en 2010 dans le Queyras au cœur des Hautes-Alpes. Cette localisation me permet notament de pratiquer avec assiduité une activité aérienne : le parapente. Très impliqué dans la communauté du vol libre, je vis cette passion en tant que compétiteur mais aussi en tant qu'instructeur.

Depuis cette base, je profite des nouvelles formes de communication à distance pour développer une clientèle aussi bien internationale que régionale.

 

 

Jacques Peugeot © 2016